Historique


SOUVENIRS …..SOUVENIRS

1937, naissance du Front Populaire. Pierre COT crée « le centre d’aviation populaire de la région girondine » ; naissance aussi d’un de nos avions fétiches le Caudron Aiglon – beaucoup ont pu apprécier ses lignes dans le ciel YVRACAIS.

Jean – Claude BARREAU aux commandes de LB
Cet appareil est le dernier en état de vol de la lignée RIFFARD des avions CAUDRON. Il a été construit à Issy les Moulineaux et porte le n° 18 ; il fait partie de la lignée des rafales d’Hélène BOUCHER qui a battu le record du monde féminin.

1936

Cette même année, le docteur SEYNAT, président du G T B A, à la recherche d’un terrain sur la rive droite de BORDEAUX pour compléter les terrains de la rive gauche (croix d’Hins, Beaudésert), se pose avec Mr LEROY à YVRAC sur un terrain agricole. Après des accords avec son propriétaire, Monsieur MACKERTICH, le terrain est loué et deviendra une plateforme aéronautique avec une orientation Nord Sud de 600 m. Pendant la guerre de 39/45, le terrain est occupé par l’armée allemande qui y construit un blockhaus et des affuts de mitrailleuses.

A la fin de la guerre, Henri LAFORGUE, pilote de la guerre de 14/18 – brevet de pilote militaire n° 255 – prisonnier après un atterrissage forcé en 39 puis évadé, devient Maire de CAMARSAC et prend en 1946 la présidence du BORDEAUX AERO CLUB

La remise en état, après la destruction des affuts et du blockhaus a permis la reprise des activités aéronautiques avec seulement 450 m de piste. Malgré la faible longueur, des centaines d’heures furent effectuées sans incident, tout à l’honneur des chefs pilotes MAGAUD et BECHADE.

L’aménagement du site a pu être possible grâce à l’intervention des bases aériennes et des militaires parachutistes et avec l’aide du Dr AURIAC : construction du hangar de 40m x 20m, dessouchage de plus de 150 arbres, travaux de nettoyage et de mise en forme du terrain. La piste change d’orientation pour devenir une 29 /11 en 1951.


Un groupe de participants pour les travaux de la nouvelle piste

Le club house voit le jour grâce à l’intervention et la participation de mécènes et à la bonne volonté des membres qui comme toujours s’investissent pour le bien de notre club ; le tout terminé est inauguré le 14 novembre 1954 .

Sous la présidence d’honneur de Monsieur Jacques CHABAN DELMAS, alors ministre des transports et maire de BORDEAUX, qui n’a pas hésité à voler sur un appareil du club NC 853 avec aux commandes Lucien DEMAZEL, président des vielles tiges, le BORDEAUX YVRAC AERO CLUB est né.
Parmi les personnalités on pourra voir le Dr SEYNAT, Mr BLAISE, maire d’YVRAC, le Général BASSET, Cdt la 3° R.A et bien d’autres. Lors des discours d’inauguration et de son intervention, le Dr SEYNAT, député de la Gironde souligne l’avantage de ce terrain aux portes de BORDEAUX à moins de 10 km, et il remet les insignes de la Légion d’Honneur au Président du nouveau club BYAC, Henri LAFORGUE.

Naissance du BORDEAUX YVRAC AERO CLUB 1954
INAUGURATION



La présentation des appareils le jour de l’inauguration le 14 novembre 1954

Le terrain est ouvert à la circulation aérienne.

A compter de ce jour, le terrain d’Yvrac a vu plusieurs activités aéronautiques: cours de préparation militaire (contrôleur, télémécanicien, mécanicien avion, mécanicien moteur), constructeurs amateurs, pilotes de planeurs, de modèles réduits, parachutisme, vol à voile, vol moteur, formation de pilote pour la marine et l’armée de l’air ainsi que pour les compagnies aériennes.
Le club continue la formation de pilotes tant professionnels que de loisirs qui animent et maintiennent l’esprit club au sein de cette association.

3ème Tour de FRANCE des jeunes pilotes
En escale sur le terrain D’YVRAC

Une foule nombreuse

Sud Ouest 1 er Aout 1955

Partis d’ALENÇON via POITIERS, les pilotes du ‘’Tour Aérien de la France’’ ont fait étape hier à BORDEAUX YVRAC, où ils ont été reçus par les dirigeants du Bordeaux Aéro-club en présence d’une foule nombreuse. Cette première étape d’un tour qui en compte 7 a été gagnée par Mlle Micheline LEROY et Roger GUITTAR de l’Aéro-Club Gaston Caudron, tandis que MM Claude SEGUY et Gérard CAMUS de l’Aéro-club Air France prenaient la tête du classement général.
Participent à ce tour aérien vingt et un appareils avec des pilotes de moins de 21 ans.
Le classement est établi en rapport des épreuves sur le voyage la réglementation et la navigation.


Tour de France des jeunes pilotes 31 juillet 1955 arrivée

LE CONCOURS AVIATION JEUNESSE YVRAC, 1995 – 2015

Un concours initié en 1995 par Marie-Claude ITURRIA et Jacqueline MADRELLE, avec l’aide du Conseil Général et de son Président Philippe MADRELLE, permit de former chaque année 4 jeunes de 15 à 24 ans aux rudiments du pilotage d’un avion en les subventionnant jusqu’au brevet de base – soit 20 heures de pilotage. 41 jeunes ont pu ainsi se former et poursuivre pour la plupart une carrière aéronautique dans l’armée de l’air, dans la marine ou dans des compagnies civiles; d’autres font des carrières en mécanique aéro ou étude matériel ou moteur ; d’autres travaillent chez ARIANESPACE.

Remise des prix 2009 au Conseil Général par Philippe MADRELLE

En 2016, le concours « Aviation Jeunesse Yvrac » a été remplacé par l’opération « Envol Jeunesse Yvrac », qui avec le soutien du Conseil Départemental de la Gironde et du CNDS offre 3 heures de formation en double commande à 12 jeunes Girondins ayant obtenu dans l’année le Brevet d’Initiation Aéronautique.